Sur la côte méditerranéenne, c’est soleil et course toute l’année. En effet, la saison 2017 à peine terminée mi-novembre que voilà lancée la première course de 2018 un 20 janvier… avec l’ouverture du challenge 1001 Enduro Tour (catégories VTT et VTTAE).

Les plus assidus et passionnés se sont donc rendus à Dolceacqua, petit village italien à 15min de la frontière française pour devenir le KOM “King of Marcora”

Photos : 1001sentiers / Nadine Sapin

 

 

King of Marcora

Alors que dans la vallée, les premiers rayons du soleil n’arrosent pas encore Dolceacqua, tous les riders étaient attendus au refuge “Gouta” à 1200m d’altitude pour le départ de la course.

Stéphano Scialli et toute son équipe de SuperNatural avaient, pour l’occasion, innové dans le format de course en proposant un prologue permettant une mise en ligne pour la grande descente marathon (11km de long et 1200m de dénivelé négatif et 100m de dénivelé positif) !

Dans notre catégorie VTTAE, 30 inscrits avec du beau monde comme le Suisse Florian Golay (Lapierre), Xavier Marovelli (Haibike), le Eteam Mavic La Roue Libre avec Olivier Giordanengo (Lapierre), François Dola (Pivot) et Kenny Muller (Moustache), ou encore Pierre Escriva et bien d’autre…

Le prologue s’est élancé les pieds dans la neige pour 1,15km. Fraîchement tracé dans une forêt dense et dans de la bonne terre, cet antipasti à l’italienne est une vrai réussite.

Puis place aux choses sérieuses, mise en grille par 6 avant le départ pour la grande descente marathon de Marcora.

Et quelle descente ! Avec pour commencer un tracé sinueux en forêt, suivi d’une crête étroite et pentue, vient ensuite un pédalage de plus de 6min sur un petit sentier humide avec 100m de dénivelé que seuls les VTTAE ont dû apprécier tellement c’était long et dur, et enfin un finish bien engagé techniquement.

Après 23min pour les meilleurs, c’est Florian Golay qui est le plus rapide avec Olivier Giordanengo et Kenny Muller qui terminent dans ses roues.

Pour finir la journée, pasta party à l’italienne, un régal !

Une belle course, une belle organisation, une bonne ambiance donc une très belle journée de VTTAE !

 

La spéciale en cam’ embarquée avec François Dola

Cinquième au guidon du Pivot Shuttle carbone, voici les meilleurs moments de la spéciale…

 

 

Ma course

Seule féminine en VTTAE, j’étais bien décidée à gravir le plus de place possible en sachant que les 7 ou 8 premières places sont intouchables.

Le prologue me permet de découvrir mon ebike juste prêté pour l’occasion. Maniable, joueur, ce Lapierre AM800 de série (habituellement un vélo de location) est très facile à prendre en main.

Je pars dans la 3ème vague, mode turbo enclenché et j’arrive à me faufiler de suite en 3ème place. Je profite de mes ouvreurs toute la première partie de la course ce qui permet de gagner en confiance et en vitesse.

Puis arrive ce fameux pédalage technique. Je double mes 2 compères à mi pente et prend le large après plus de 6min 45s de montée (juste pour dire qu’en VTT, ça devait être encore bien plus physique). La dernière partie est cassante et piégeuse. Je l’ai déjà roulé l’année dernière mais difficile de se rappeler de toutes les trajectoires. Tout se passe bien, je rattrape même des concurrents du 2ème groupe pour finir 11ème tout en bas.

Pour info, si vous avez envie de venir découvrir ce beau petit spot en VTTAE (accessible toute l’année), il est possible de monter au refuge par la route (13km / 1200m) et faire la descente avec qu’une seule batterie.

Sinon, contacter Stefano de SuperNatural qui organise des navettes et vous fera découvrir aussi tous les autres magnifiques sentiers de Dolceacqua.

Les résultats completshttp://www.1001sentiers.fr/kom-2018-les-resultats/

Article lu 2 489 fois. Merci !