Ça vient de sortir : Une nouvelle rubrique sur VTTAE.fr qui traite de l’actualité la plus chaude en trois parties, avant d’y revenir plus tard dans le détail, si cela se justifie… Pour la première, on parle des pneus spécifiques VTTAE Pirelli Scorpion, du dernier YT à assistance électrique et du nouveau distributeur Rotwild pour la France.

 


Temps de lecture estimé : 4 minutes


 

 

Pirelli Scorpion e-mtb

Le géant italien débarque sur le marché du VTTAE avec un pneu spécifique, le Scorpion. Décliné en trois types de profils et de gommes et disponibles en deux tailles de roues (29 pouces et 27,5), le Scorpion se veut un pneumatique parfaitement adapté aux exigences extrêmes que l’on rencontre en tout-terrain lors de la pratique du VTT à assistance électrique.

Le Scorpion M est le plus polyvalent, avec une carcasse robuste, des crampons moins hauts, un dessin qui optimise le roulage et une gomme de densité moyenne.

Le R est lui destiné à l’arrière et son profil favorise la traction et la motricité en montée, tout comme un bon grip au freinage. Pour les terrains roulants et peu agressifs, il est conseillé de le monter de pair avec un M à l’avant.

Enfin, le S est le modèle qui convient aux terrains les plus exigeants, les plus cassants et les plus redoutables pour un pneu de VTT. Crampons plus hauts et bien espacés pour une adhérence au freinage et sur l’angle maximale, carcasse Hyper Wall très robuste et gomme Smart Grip + pour être collé au sol sur les terrains les plus glissants.

Disponibles exclusivement en 2.60 de section pour le 29 et le 27,5 (c’est en train de devenir un standard en e-mtb), les poids des différents modèles tournent autour de 1,2 kg et le prix sera de 69,90 euros pièce pour toute la gamme

Précisons également que tous les Scorpion sont tubeless ready et que les multiples renforts innovants en caoutchouc et en Nylon apportent une robustesse intéressante pour un poids certes conséquent, mais pas excessif…

Nous verrons d’ailleurs tout cela en détail très prochainement lors d’un test produit spécifique sur VTTAE.fr.

Pour en savoir plus > velo.pirelli.com

 

 

YT Decoy “Shred”

Chez YT Industries, les Decoy sont réputés pour être de vraies machines d’Enduro capables d’affronter les terrains les plus difficiles en montée comme en descente. Ils possèdent donc déjà l’ADN “Gravity” de la marque. Mais avec la version “Shred” de ce modèle, les Allemands spécialistes du e-commerce ont décidé d’aller encore un peu plus loin en proposant un VTTAE adapté aux conditions et aux pilotages les plus extrêmes. Ce vélo qui était déjà très performant devrait permettre désormais d’en faire un peu plus pour le plus grand plaisir des spécialistes qui roulent en enduro, en descente et en Bike Park.

Avec le Decoy Shred, YT agrandit un peu plus sa gamme de VTTAE en proposant un modèle taillé pour la compétition. C’est donc en quelque sorte à une version bodybuildée du fameux cadre avec avant en carbone et triangle arrière en aluminium à laquelle nous avons droit… Cadre toujours monté, bien sûr, avec une roue de 29 pouces à l’avant et une de 27,5 à l’arrière, mais cette fois-ci équipé de suspensions différentes. On retrouve ainsi la nouvelle fourche Fox 38 spéciale E-MTB en 170 mm de débattement et un amortisseur DHX2 à ressort, qui, lui, débat sur 165 mm. La transmission est signée Shimano en 12 vitesses, alors que côté moteur, le Decoy Shred est équipé du Shimano Steps E8000, alimenté par une batterie YT de 540Wh. Précisons que, comme les autres modèles YT Decoy un peu plus sages, le Shred est disponible en 5 tailles (S à XXL).

Pour en savoir plus > www.yt-industries.com

Un VTTAE spécifique mais intéressant, que nous aurons plaisir à tester si l’occasion nous en est donné ! On reparlera du Decoy “classique” sous peu à l’essai sur VTTAE.fr… 😉

 

 

Rotwild chez Race Company

Alors que le vélo à assistance électrique en général et le VTTAE en particulier ont actuellement le vent en poupe, il manquait au dynamique distributeur Race Company une belle marque de vélos électriques à son catalogue (qui fut un temps comptait en son sein les VTTAE Husqvarna).

Après 100%, Transition, Ibis et Muc-Off – pour ne citer que les plus connus – c’est au tour de Rotwild de rejoindre les rangs de l’entreprise vauclusienne dirigée par le charismatique Christophe “Momo” Morera.

Rotwild a la réputation d’être une marque innovante, avec un service après-vente sérieux et efficace… Gageons qu’avec la motivation des gars de chez Race Co, le constructeur allemand devrait rapidement gagner des parts de marché sur le territoire français. C’est tout le mal qu’on leur souhaite !

Pour en savoir plus > www.racecompany.fr

Article lu 5 979 fois. Merci !