Comme toute pratique sportive naissante, le VTT à assistance électrique n’échappe pas à la question de la compétition, y compris au niveau international. Un échelon mondial que l’Union Cycliste Internationale (USI) tente de structurer sur la base des initiatives privées qui se sont fait connaitre ces dernières saisons. Dans le lot, les WES, qui se voient désormais confier la responsabilité de la Coupe du Monde de VTTAE XC… 

 


Temps de lecture estimé : 3 minutes – Photos : WES


 

 

Jusqu’ici…

Quelque part, un VTT à assistance électrique a quelque chose de plus. Une motorisation, et des capacités que l’on voyait bien repousser les limites et les habitudes de pratique du VTT, y compris lors des événements qui lui seraient dédiés. C’est un peu ce que le Bosch e-MTB Challenge laissait entrevoir il y a déjà quelques temps. Mais d’une certaine manière, c’était sans compter sur une rivalité fédérale aussi féroce qu’inattendue.

En l’absence de prise de position ministérielle forte et immédiate, les Fédération Française de Cyclisme (FFC) et de moto (FFM) se lançaient dans un match où chacun doit fourbir ses armes pour empocher l’agrément final. Un match dans les pas de celui initié à l’échelon mondial, entre l’Union Cycliste Internationale (UCI) et la Fédération Internationale de Moto (FIM).

“L’union Cycliste Internationale avance ses pions”

Toujours est-il que dans ce contexte, l’UCI avance ses pions. En tant qu’instance internationale, elle entend jouer les arbitres parmi les initiatives qui se présentent à elles. Entre autres, les World E-Bike Series (WES), les e-Enduro International Series (eEIs) et les projets de e-Enduro World Series (EWS-E). Jusqu’à ce que le moment de trancher vienne. L’histoire retiendra que c’était durant l’intersaison 2019/20.

D’abord en confiant l’organisation d’une Coupe du Monde de VTTAE Enduro à l’organisation des Enduro World Series, déjà bien en place dans la pratique Enduro traditionnelle. Ensuite, en désignant un circuit mondial pour faire écho aux premiers championnats du Monde de VTTAE… XC – pour Cross Country – organisés par ses soins à Mont Saint-Anne – Canada – l’été dernier.

 

 

Stratégie de conquête

Dans ce contexte, la stratégie de l’Union Cycliste Internationale est donc claire. D’abord, en se reposant sur les disciplines connues et reconnues du VTT. D’une part l’Enduro, discipline en vogue et croissance ces dernières années, et le XC, qui dans sa forme classique est une discipline olympique, ne l’oublions pas.

Or, cette discipline, seules les WES l’ont considéré dès leurs débuts, l’an passé. Avec le léger recul d’aujourd’hui, il s’agissait donc d’une initiative payante. Les WES offrent ainsi une opportunité intéressante à l’UCI, pour continuer à déployer sa stratégie de conquête. Voilà pour le contexte qui explique, entre autre, l’annonce du jour.

 

 

Calendrier – Coupe du Monde VTTAE XC 2020

En 2020, les World E-Bike Series seront donc officiellement reconnue comme la première Coupe du Monde VTTAE de Cross Country. Une série qui s’appuiera sur les cinq manches initialement prévues au calendrier :

  • Monaco, les 6 & 7 mars
  • Ascona-Locarno (Suisse) les 17 & 18 avril
  • Bologne (Italie) les 5 & 6 juin
  • Un lieu à préciser, les 11 & 12 septembre
  • Barcelone (Espagne) les 2 & 3 octobre

Un calendrier international à compléter des Championnats du Monde VTTAE XC qui se dérouleront en même temps que l’épreuve de format olympique, disputée à Albstadt (Allemagne) du 25 au 28 juin prochains.

 

 

La suite ?!

Dans ce contexte, l’avenir de la compétition VTTAE à l’échelon international se précise. Deux formats – XC et Enduro – ont la préférence de l’UCI, chacun ayant désormais son circuit officiellement reconnu. Une remarque qui soulève donc la question de l’avenir des épreuves Enduro qui constituaient aussi une bonne partie des WES.

En 2020, leur format est revu, et leur appellation, aussi. Exit le terme Enduro, place à celui de Gravity. La compétition s’appuie toujours sur un parcours comptant liaisons et spéciales, mais s’annonce revu et corrigé pour une épreuve plus compacte. Spéciales raccourcies, à la montée comme à la descente, à effectuer plusieurs fois…

Au programme, désormais, une plage de 3h dédiée à cette compétition, qui doit se terminer au moment même du départ de ce qui sera désormais la grande course du week-end, la manche de Coupe du Monde VTTAE XC. Premier événement à se dérouler sous ce format : l’étape WES de Monaco, les 6 et 7 mars prochains. L’avenir nous dira donc très vite ce que ces annonces auront comme effet.

Article lu 4 138 fois. Merci !