Ça vient de sortir : la rubrique VTTAE.fr qui traite de l’actualité la plus chaude en trois parties, avant d’y revenir plus tard dans le détail, si cela se justifie… Cette semaine, on parle de la batterie additionnelle Rocky Mountain Overtimepack pour les Powerplay, des pneus spécifiques VTTAE de chez Vittoria et des premiers modèles à assistance électrique signés Niner !

 


Temps de lecture estimé : 6 minutes


 

 

Rocky Mountain Overtimepack

Rocky Mountain propose désormais une batterie additionnelle de 330Wh à la fixation robuste et plutôt ergonomique. Elle pèse 1,975 kg et coûte la somme rondelette de 569 euros. Cette source d’énergie d’apport conçue pour tous les VTTAE Powerplay de la gamme Instinct et Altitude (sauf l’Instinct BC Edition et son amortisseur Fox DPX2 à la bonbonne trop volumineuse) offre la possibilité de parcourir encore davantage de kilomètres et de rallonger ses sorties de presque deux heures. De quoi passer encore plus de temps sur les sentiers sans s’inquiéter de l’autonomie.

Comment ça s’installe ?

Pour mettre en place cette mini batterie, rien de plus simple. En effet, elle vient se fixer à l’endroit du porte-bidon à l’aide d’un socle adapté et d’un petit mécanisme très pratique qui permet de la poser et de l’enlever en un quart de tour de clé Allen. Il suffit ensuite de la relier à la prise de charge située sur le cadre et le tour est joué. Simple et efficace.

Comment ça marche ?

Une fois mis en place, la Rocky Mountain Overtimepack fonctionne comme une sorte de réserve à l’envers, dans le sens où c’est lui qui se vide en premier et qu’une fois à plat, c’est la batterie traditionnelle qui prend le relais. Du coup, il peut même servir à recharger cette dernière à 49 % si celle-ci est complètement vide. Pratique.

On notera également que la position de cette mini batterie, idéalement logée juste au-dessus du moteur, ne devrait pas trop perturber la maniabilité du vélo en dépit de ses 2 kilos supplémentaires… En tout cas, pour la sécurité et le confort de pilotage, c’est forcément mieux que de l’avoir dans un sac à dos !

La Rocky Mountain Overtimepack est donc le complément idéal à la déjà très conséquente batterie d’origine de 672 Wh, portant ainsi l’autonomie à plus de 1000Wh ! Les amateurs de raids longue distance apprécieront particulièrement ce nouvel accessoire qui manquait à tous les Powerplay – dont, rappelons-le, la batterie principale n’est pas démontable. Impossible donc d’en emmener une autre de rechange dans un sac, d’où le côté incontournable de l’Overtimepack. Enfin, précisons que son temps de recharge une fois vide est de 1h05 pour 80 % et 2h00 pour 100 %…

Pour en savoir plus > bikes.com

Disposant actuellement de cet accessoire à l’essai, nous reviendrons un peu plus en détail dessus dans les mois qui viennent. Restez branché sur VTTAE.fr !

 

 

Pneus Vittoria e-Tires

Chez Vittoria comme chez la plupart des autres manufacturiers de pneumatiques, on est conscient que la pratique du VTTAE demande vraiment l’utilisation de pneus spécifiques. Le poids plus important, la vitesse plus élevée en montée, les contraintes dues aux accélérations plus violentes et au couple très important sont autant de facteurs capables de mettre à mal des produits inadaptés que l’on trouve sur les VTT sans assistance électrique. Sans parler de tous les obstacles que l’on doit affronter en tout-terrain et qui viennent régulièrement endommager les pneus.

N’oublions pas que ce sont les pneumatiques qui sont notre seul contact avec le sol et que sur un deux-roues en tout-terrain, ceux-ci ont intérêt à être d’une efficacité redoutable !

Une attention particulière a donc été portée sur le choix de la densité de la gomme, de la protection des flancs, de la bande de roulement et de la forme des crampons, avec des technologies adaptées, comme les carcasses deux plis, le système 4C qui permet de disposer de quatre densités de gomme différentes dans une même enveloppe et l’utilisation de Graphene 2.0 dans le caoutchouc, qui est censée offrir un meilleur rendement et une plus grande longévité. A vérifier lorsque ces pneus – utilisés par Julien Absalon – seront disponibles en test…

La gamme

Cinq modèles composent la gamme des pneus e-MTB de chez Vittoria. On en trouve un pour la ville et les pistes cyclables, le E-Randonneur ; un pour les pratiquants qui roulent sur des pistes de XC peu agressives, le E-Barzo ; un autre très polyvalent, assez léger et typé All Mountain, le E-Agarro. Et enfin, le E-Martello et le E-Mazza, plus lourds, de vrais pneus d’Enduro pour les VTTAE. Précisons également que les quatre modèles tout-terrain sont compatibles avec le système de mousse Air Liner anti-pincement de la marque.

Ces pneus, évidemment tous compatibles tubeless, sont disponibles en 27,5 et 29 pouces, avec des sections de 2.25, 2.35, 2.40 ou 2.60 selon les modèles. Leur prix se situe entre 69 et 75 euros

Pour en savoir plus > vittoria.com

 

 

Niner WFO et RIP e9

Pionnier des VTT en roues de 29 pouces depuis plus de quinze ans, Niner ne pouvait pas rester insensible plus longtemps à l’attrait du VTTAE. La marque du Colorado avait toujours orienté ses choix en fonction du plaisir et de l’efficacité de pilotage et aujourd’hui, difficile de ne pas inclure la pratique du VTT à assistance électrique dans cette philosophie…

Cet été, Niner débarquera donc sur le marché de l’e-bike avec la e9 MTB Series, composée non pas d’un, mais de deux modèles : le RIP en 150mm de débattement et le WFO en 180. Le premier pour une utilisation All Mountain et le second destiné à une pratique plus engagée.

À quoi ça ressemble ?

On reste ici dans l’esprit de Niner, avec des VTTAE axés avant tout sur des capacités à vous emmener loin et longtemps sur les terrains les plus accidentés. Pour cela, la marque américaine a choisi de monter le nouveau moteur Bosch Performance Line CX Gen4, alimenté par une batterie Powerpack de 625Wh. Les qualités du petit moulin allemand, tout comme le sérieux du service après-vente et l’importance de son réseau, ont en effet convaincu les gens de chez Niner de concevoir leurs deux premiers VTT à assistance électrique autour du fameux bloc Bosch, sans pour cela perdre l’identité de la marque. Le cadre est en aluminium 6061, avec un socle de fixation du moteur en une seule pièce pour plus de rigidité et de fiabilité. Comme tous les Niner, les cadres sont garantis à vie et s’articule autour d’un système de suspension “Horst Link” spécialement développé pour accepter les contraintes supplémentaires occasionnées par le poids et la puissance.

Si le RIP e9 et ses 150mm de débattement reste assez proche de ce que l’on trouve habituellement chez Niner, en revanche, le WFO en 180 se démarque franchement du reste de la gamme en adoptant un ensemble roues de 29 pouces à l’avant et 27,5+ à l’arrière. Une belle manière de montrer son ouverture d’esprit et d’apporter davantage de motricité et de maniabilité en montée à ce gros VTTAE, qui, s’il est avant tout conçu pour dévaler les pentes les plus raides avec aisance, doit également se comporter honorablement lorsqu’il s’agit de grimper et de franchir des obstacles.

Les deux modèles seront disponibles en Europe à partir du mois d’août en trois tailles (S, M, L) à un tarif de 5999 euros pour le RIP 150 et de 6499 euros pour le WFO 180.

On en reparle dès que l’on aura eu l’occasion de poser nos fesses dessus !

Pour en savoir plus > ninerbikes.com

Article lu 10 335 fois. Merci !