La marque française V8 Equipment, toujours à la recherche d’innovation et de perfectionnement, a bien analysé le marché actuel et compris le potentiel qu’apportent le VTTAE et ses pratiques. En effet, de plus en plus de VTTistes exploitent pleinement leur VTTAE en s’organisant des belles randonnées nécessitant 2 batteries de 500Wh, portant une 2ème batterie dans le sac à dos. C’est pourquoi, très logiquement, V8 a lancé son tout récent modèle de sac BTB 14.1 spécial batterie. Présentation et retour d’expériences terrain…

 


Temps de lecture estimé : 6 minutes


 

Au sommaire de cet article :

 


V8 Equipment BTB 14.1

  • Destiné à l’usage VTTAE
  • Poids 1kg
  • Volume de 14L
  • Poche à eau max 3L

 

 

Aspect général

Quand on m’a proposé ce test je craignais de recevoir un énorme sac. C’est donc avec surprise et satisfaction que j’ai découvert ce sac V8 BTB 14.1 qui signifie BaTtery Bag 14L, 1ère version.

 

 

Et pour cause, le sac est compact mais présente tout de même un bon volume de 14L. Juste ce qu’il faut. Exit le maintien pectoral en X, caractéristique de chez V8 comme sur le sac Hydro, et retour à des bretelles traditionnelles avec une sangle au niveau de la poitrine et de la taille.

Le tissu extérieur est en Nylon 1680 double, de très bonne qualité et sa base est en Hypalon donc résistant aux abrasions et déperlant à ce niveau-là.

 

 

Conception externe

Le sac est monobloc, rien ne dépasse. Pour que le sac soit le plus compact possible et pour maintenir la charge fixe, 4 sangles de compression (2 à gauche, 2 à droite) permettent de diminuer le volume s’il n’est pas plein. Et petit détail, au bout de chaque sangle, un élastique permet d’enrouler les boues de sangle libre pour ne pas que cela batte au vent.

 

 

Il comporte de nombreuses poches en filet : 2 au niveau de la ceinture ventrale, 2 au niveau des bretelles dont celle de gauche contient un sifflet de sécurité.

Sur le bas du sac, 2 sangles permettent de fixer des genouillères ou un vêtement à l’extérieur. Le dos est toujours amovible (scratch) comme sur tous les sacs de la marque et permet donc de positionner une dorsale éventuellement. Astucieux !

On remarque aussi de suite la forme en “V” de la partie basse. Le concepteur a en effet pris en compte que le poids du sac est lourd quand il est chargé avec une batterie et que lors de la manipulation, on a vite fait de poser indélicatement celui-ci au sol et du coup la batterie prend des coups. Mais avec cette forme adaptée, cela permet de mettre une cale en mousse sur le fond et lorsqu’on le pose au sol, le choc est amorti et le sac est basculé vers l’avant pour éviter tous dégâts. Ingénieux !

 

 

Conception interne

Le sac comporte 3 compartiments distincts.

Le premier est un classique de chez V8 avec de nombreuses poches qui permettent de ranger le matos et les affaires personnelles (téléphone, clefs…).

Le deuxième est le compartiment pour la poche à eau. Le tissu est isolant et étanche. Cette position intermédiaire évite d’avoir le dos qui “bombe” quand la poche est pleine.

Enfin, le 3ème compartiment est destiné à recevoir une batterie. Des scratchs au milieu permettent de maintenir celle-ci bien centrée et peuvent s’adapter aux différentes tailles des batteries sauf exception. Les bords de ce compartiment sont matelassés et donc ne s’écrasent pas. On pourra prévoir de mettre sur les côtés de la batterie une veste, des genouillères, ou encore un sandwich, un appareil photo…. Il y a de la place.

 

 


En pratique, les points positifs

Il s’agit d’un vrai sac spécial batterie, classe, compact constitué de bons matériaux. Comme dit précédemment, le bas et les côtés du sac protèges la batterie.

Il se porte très bien et se fait oublier après quelques minutes malgré le poids du chargement (2.5kg de batterie, poche à eau 2kg, le matos, une veste, un éventuel sandwich… ) grâce à de bonnes bretelles et une bonne ceinture ventrale. Il possède plein de poches permettant de bien tout ranger.

 

 

Il est stable sur le dos ce qui est très important en VTTAE en montée notamment. Dans les sentiers techniques, on gigote en permanence pour trouver le meilleur équilibre et le placement du haut du corps est un point clef. Si un sac lourd bouge sur le dos, c’est injouable mais là c’est parfait.

Le dos est confortable mais petit conseil, ne pas sangler à fond la batterie. Il faut qu’elle soit maintenue mais il faut que le sac puisse quand même se déformer sur le haut notamment et épouser la forme du dos pour un max de confort.

 


En pratique, les points négatifs

J’ai testé la plupart des batteries sur le marché actuellement : Bosch (externe, interne, snake), Shimano, Brose (Specialized),…

La grande majorité rentre parfaitement. Seule la Specialized du Levo Lady est trop grande et vraiment incompatible. En même temps, elle est tellement longue que la mettre dans un sac ne sera jamais facile.

 

 

La Bosh Snake demande d’être positionnée en courbe mais elle rentre. Il faudra peut être couper son sandwiche en 2 pour tout porter 😉 …

Sinon, le tuyau de la poche à eau sort en haut et au centre du dos. Il a tendance à venir frotter le cou. Moi, j’ai ajouté une petite sangle au début de la bretelle pour le maintenir en place. Plus de problème.

 

 

Ce même tuyau partant de la poche intermédiaire, il gêne un peu lorsqu’on veut transférer les batteries car il empêche l’ouverture complète du sac. Il faut le faire sortir à ce moment-là. Si le passage du tuyau était au niveau du haut des bretelles (à gauche ou à droite), cela serait plus facile.

Les matériaux utilisés sont bons exceptés les petits filets des poches externe qui ont tendance à se détendre un après une longue utilisation, mais rien de bien grave.

Enfin quelques détails, les scratchs internes pour caler la batterie sont trop longs, il faut les couper pour faciliter la manutention.

Je trouve également que les petits crochets en plastique blanc à l’extérieur (au bout des sangles) enlèvent de la classe au sac. En couleur noir ou en alu aurait donné un côté plus chic.

Enfin, j’aurai également bien vu un petit crochet au niveau du rangement de la batterie pour y accrocher la clef du VAE indispensable au changement de batterie. Regrouper les 2 permet de faire une dernière vérification avant de partir et évite de très mauvaise surprise !

 

 


Mon avis

Ce type de sac pour porter une batterie dans le dos est indispensable en VTTAE. Le plus important pour moi est qu’il doit être résistant et très confortable, qu’il ne bouge pas et qu’il maintient et protège la batterie. Le BTB 14.1 répond à tous ces critères parfaitement. Certes, il y a des petits défauts de conception mais c’est un très bon sac abouti et simple pour porter une 2ème batterie dans le dos.

Article lu 4 407 fois. Merci !