Après les premiers Cannondale Moterra qui n’avaient franchement pas fait l’unanimité en terme d’esthétique, le Moterra a su évoluer pour laisser place à un nouveau visage, plus radieux cette fois !

Après son dernier remaniement, Cannondale présente deux nouveaux Moterra Neo, le 5 et le 5+, pour étoffer la gamme… Entre nouveau cadre, nouvelle géométrie, nouveau moteur, ces nouveaux ebikes Cannondale laissent peut-être entrevoir un autre avenir à la gamme des Moterra Neo…

Alors en quoi le cadre est différent des Moterra Neo actuels ? Comment évolue la géométrie ? Quel moteur, si ce n’est l’habituel Bosch que l’on retrouve sur la plupart des VTTAE Cannondale, prend place sur ces nouveaux 5 et 5+ ? Voyons ça tout de suite…

 


Temps de lecture estimé : 4 minutes – Photos : Cannondale


 

 

 

Cannondale Moterra Neo 5 et 5+

  • Usage AM/Enduro
  • Roues en 29 pouces
  • Débattement 140/150mm AV/AR
  • Cadre full alu
  • Reach 475mm en L, offset court 51mm

 

Cannondale Moterra Neo 5 et 5+

Avec un nom similaire, tout porte à croire que ces nouveautés collent parfaitement au portrait de leur aîné, mais, en fait, pas tout à fait :

 

Le cadre

Même si les lignes du cadre de ces nouveaux Moterra Neo 5 et 5+ suivent d’assez près le dessin de leur ainé en carbone, ils s’en distinguent puisqu’ils sont, cette fois, entièrement fait en alliage d’aluminium.

Cependant, en s’y penchant d’un peu plus près et au delà des simples formes et lignes esthétiques du cadre on peut remarquer que la taille de la biellette n’est pas la même et que l’inclinaison de l’amortisseur aussi.

Alors même si Cannondale fait usage de sa technologie Proportional Response pour adapter la construction et le fonctionnement de la suspension arrière à chaque taille de cadre, les différences visuelles ne sont tout de même pas minimes… On peut se poser des questions.

 

La géométrie

D’un autre côté, la géométrie aussi évolue vis-à-vis des Moterra Neo en carbone. De quoi enfoncer le clou, et nous laisser encore pensifs… Ces nouveaux Cannondale Moterra Neo 5 et 5+ viendraient-ils seulement étoffer la gamme !?

Pour l’instant nous n’en savons rien… mais la géométrie évolue bel et bien :

Par comparaison, en taille L, ces derniers Cannondale Moterra en alu affichent +23mm de reach, 2° d’angle de direction en moins, 2° en plus derrière, un boitier 5mm plus bas et +43mm d’empattement au total. Ce n’est tout de même pas rien !

Le cadre se modernise radicalement et rejoint ce que la concurrence peut faire en matière de VTTAE d’Enduro. Ces différences de chiffres sur le papier confirment bien notre première remarque : le cadre alu est bien différent du carbone !

 

Le moteur

Jusque là Cannondale s’est toujours associée au motoriste Bosch pour ces modèles de VTT à assistance électrique. Une nouvelle fois ces deux nouveaux Moterra Neo se distinguent et rompent les habitudes de la marque.

Ils s’équipent tous les deux d’un moteur Shimano. Steps E7000 pour le modèle Neo 5 et Steps E8000 pour le Neo 5+. C’est d’ailleurs l’unique différence entre les deux modèles. Et qui justifie l’écart de prix !

 

Le montage

Donc mis à part un moteur différent, le 5 et le 5+ offrent un montage entrée de gamme : une fourche SR Suntour XCR Lo de 140mm de débattement avec axe de 15mm, un amortisseur X-Fusion 02 Pro RL pour assurer les 150mm de débattement arrière, un groupe Shimano Deore 10v, des freins Shimano MT200 avec des disques de 180mm, une tige de selle télescopique TransX, des pneus WTB en 29×2.3 et quelques composants estampillés Cannondale.

Un montage résolument entrée de gamme pour offrir deux modèles sous la barre des 4000€. Une offre qui peut se montrer au premier coup d’oeil alléchante mais qui s’avère dans les mêmes eaux que la concurrence une fois montages et prix associés et comparés…

 

 

Qu’en penser ?!

Au delà d’élargir la gamme et de proposer des modèles moins haut de gamme et plus accessibles, ces deux nouveaux Moterra Neo laissent forcément les plus curieux perplexes et dubitatifs

Les raccourcis sont parfois vite faits, mais ici, la modernisation de la géométrie et l’usage du moteur Shimano interrogent. En effet, à l’heure où le doute sur une possible nouveauté nippone en matière de moteur plane sur le monde des ebikes et semble de plus en plus se confirmer, cette annonce continue d’aller dans ce sens. Et nous pousse donc à croire, que ces adaptations n’y sont pas pour rien. Cannondale préparerait ainsi l’avenir

Quoiqu’il en soit, ces derniers opus de Moterra Neo semblent malgré tout aller dans le bon sens tant ils tendent à se distinguer plus fortement des Habit Neo, que nous avions trouvé un peu trop proches à l’usage… Derniers opus, qui pourraient être en fin de compte les premiers opus d’une nouvelle génération de Moterra NeoAffaire à suivre !

Article lu 4 121 fois. Merci !