7.5
/10

Les VTTAE nécessitent-ils vraiment des produits d’entretien spécifiques ?! C’est la question qu’on peut se poser avec la gamme Muc-Off EBike ! On l’a passée à l’essai pendant plus de 3 mois pour entretenir des VTTAE après des sorties boueuses ou poussiéreuses, et surtout pour y voir plus clair…

 

De 8,99€ à 17,99 euros
Burettes de 50ml, sprays de 400 à 750ml
3 mois d’utilisation, de mars à mai 2019, en toutes conditions

 


Temps de lecture estimé : 7 minutes


 

 

Est-ce pertinent ?

Intéressons-nous en détails à la gamme de produits Muc-Off désignés comme spécifiques VTTAE, reçus à l’occasion de cet essai…

 

Les deux premiers produits nettoyants prennent en compte les critères d’entretien des VTTAE et semblent intéressants à découvrir. De même, le produit anticorrosion sera d’autant plus utile sur un VTTAE, au niveau des connectiques électriques.

Quand aux produits d’entretien lubrifiants, certes la charge est augmentée au niveau de la chaîne de nos vélos à assistance mais c’est quand même modéré, et au niveau pédales, commandes… c’est exactement pareil que sur un VTT classique. Sans plus de “preuve”, on a tendance à penser que Muc-Off “exagère” en les désignant “spécifique VTTAE”. C’est pourquoi, nous nous attarderons un peu moins sur ces produits là dans ce test.

 

 

Est-ce pratique ?

À appliquer…

Les produits sont présentés sous forme de sprays ou de bombes faciles à utiliser. À noter que pour tous ces produits en spray ou bombe, il faudra bien protéger les disques et les plaquettes de frein pour éviter d’appliquer ces produits dessus.

Les embouts des bombes aérosol sont longs et étroits pour une meilleur précision du jet sous pression.

 

À utiliser…

Le nettoyant dégraissant Waterless Wash s’utilise après avoir enlevé à sec le gros de la salissure ou en intermédiaire entre 2 lavages. Attention d’ailleurs de ne pas rayer votre cadre en brossant trop fort à sec.

Avant de l’appliquer sur l’ensemble du cadre, il faut secouer le spray pour activer le produit. Une fois appliqué, il est nécessaire d’attendre quelques instants pour permettre au produit d’agir. Enfin, on passe un chiffon en microfibre (très doux) pour nettoyer le cadre et pour le polir en même temps. Il faut être attentif à bien passer un chiffon partout notamment au niveau des recoins difficiles d’accès (biellettes, angles du cadre…) sinon des traces de saletés persisteront (pour les plus maniaques d’entre nous…).

 

Concernant le nettoyant dégraissant Dry Chain Cleaner, il s’applique directement sur la chaîne en mouvement en utilisant l’embout de précision. Après avoir laissé agir, la chaîne retrouve une vraie jeunesse en l’essuyant longuement avec un chiffon propre.

 

Après avoir nettoyé la chaîne ou avant votre sortie, les lubrifiants Muc-off E-Bike All Weather Chain Lube, Wet ou Dry s’appliquent directement dessus. Quant au spray de protection Muc-off E-Bike Ultra Corrosion Defence, l’embout de précision permet d’apporter une protection au niveau des pièces sensibles comme les ressorts des pédales, du dérailleur, les connectiques de la batterie…

 

 

Est-ce utile ?

Ces nouveautés Muc-off ne sont pas non révolutionnaires mais ils prennent en compte certaines spécificités d’entretien des VTTAE qui les différencient d’un VTT.

En effet, on le savait déjà pour les VTT, il faut éviter les lavages au jet d’eau surtout à forte pression qui peuvent causer des dégâts au niveau des roulements et des suspensions. En VTTAE, le moteur, les connexions électriques et électroniques sont d’autres éléments qui n’aiment pas les grands bains même sous un grand soleil. D’où l’intérêt du concept “sans eau” proposé par Muc-Off qui est vraiment intéressant pour ce type de vélo.

Par ailleurs, si vous habitez en ville, si vous êtes en déplacement en course ou en voyage, il n’est pas toujours facile de trouver un endroit pour nettoyer son vélo. Ces produits permettent de résoudre ce genre de souci si votre bike n’est pas trop sale.

Enfin, en conditions humides (roulage ou lavage), le produit anticorrosion protège les pièces fragiles et sensibles comme les boîtiers et les connectiques de batterie. Il faut l’appliquer rapidement à ces niveaux pour un maximum d’efficacité. Par contre, pas la peine de l’appliquer sur le cadre et les pièces en plastique si vous nettoyez d’abord votre vélo avec Waterless Wash qui dépose déjà une couche de polish.

Quelle durée de vie ?

Pour le spray Waterless Wash, le niveau de produit diminue assez rapidement dans la bouteille lors des premières utilisations. On a tendance à asperger tout le bike de façon abondante. Mais par la suite, on se rend compte que la couche de protection lustrante est durable une fois appliquée. La saleté adhère moins au cadre. Un simple chiffon peut alors redonner de l’éclat même sans produit. Tout le vélo ne sera donc pas forcément à nettoyer à chaque fois. Avec ses 750mL, le spray waterless wash permet de réaliser environ 15 à 20 nettoyages complets.

 

Pour le dégraissant Muc-off E-Bike Dry Chain Cleaner, son conditionnement rend difficile d’estimer le nombre de chaînes que l’on peut dégraisser. Personnellement, ne nettoyant pas complètement ma chaîne à chaque sortie mais uniquement lorsqu’elle est vraiment encrassée, ce spray de 485mL me durera un bon bout de temps.

 

 

Est-ce abouti ?

Si on respecte les conditions et instructions d’utilisation, les produits répondent à leur description. Leur manipulation est aisée, la présentation est sympa, ils n’abîment pas le matériel, le protègent et en plus ils sentent bon le propre, ça sent bon le Malabar et l’ananas.

Par contre, cela ne remplace pas totalement le nettoyage au jet et contrairement à d’autres produits de la marque, ceux la ne sont pas biodégradables !

 

 

La concurrence ?

Comme produit d’entretien spécifique VTTAE à utiliser sans eau, je ne connais que le Finish Line Ebike Clean (415mL, à 7€/8€). Il s’agit d’un produit tout-en-un à appliquer sous forme de spray produisant une mousse “nettoyante” et “protectrice” pour le cadre et les contacts électriques. Les prix sont assez proches mais je ne pas encore eu l’occasion de tester et comparer.

Autre nettoyant sans eau trouvé sur le marché, le spray GS27 Bike qui est non spécifique ebike. Son prix est de l’ordre de 10€ pour 300mL. Il n’apporte par contre pas de protection au niveau des contacts électriques.

 

 

Est-ce que ça les vaut ?

Muc-off propose des produits spécifiques VTTAE qui répondent aux nouveaux critères d’entretien des VTTAE en prenant compte le côté électrique.

Le vrai gain est l’absence d’utilisation du jet d’eau et la protection des connectiques, ce qui permet d’éviter d’avoir des problèmes avec son VTTAE après les lavages répétitifs ou des sorties humides !

Les tarifs sont sensiblement identiques à des produits de nettoyage/entretien VTT classiques.

Nettoyants et lubrifiants Muc-Off Ebike
Pertinent ?7
Pratique ? 7
Utile ? 8
Durable ? 8
Abouti ? 7
Bon marché ? 8
Principale qualité
Utilisation sans eau adaptée au VTTAE et protection supplémentaire durable après utilisation
Principaux défauts
Ne remplace pas un nettoyage à l'eau dans certains cas. Non biodégradable
7.5
/10
Conclusion
Il y a un peu d’effet marketing certes mais un bon entretien "spécifique" de votre Ebike sera toujours bénéfique pour éviter un vieillissement prématuré de votre monture et tous ces produits pourront bien sûr être utilisés sur un autre type de vélo sans problème si nécessaire.

Article lu 3 699 fois. Merci !