La FFC réaffirme son autorité en matière de VTTAE et confirme un Championnat de France

Face à l’opportunisme de la Fédé de Moto FFM et l’annonce de son championnat de France, la Fédération Française de Cyclisme vient de réagir et réaffirme son autorité en matière de VTT à assistance électrique. Confirmation de ce qu’Eric Jacoté, Vice-Président de la FFC, nous avait rapporté lors de notre grande enquête de la rentrée.

Comme nous vous l’annoncions sur VTTAE.fr en avant-première, 2018 marquera l’arrivée d’une tournée Coupe France VTTAE Enduro officielle mais la FFC confirme aussi l’attribution d’un titre de Champion de France FFC VTTAE (sur un format inédit, XC ???) pour juin prochain ! Soutenu en VTTAE par la marque vosgienne Moustache, notre Julien Absalon national devrait d’ailleurs y participer.

Les détails (à jour !) du calendrier Coupe de France Enduro VTTAEhttp://www.vttae.fr/coupe-de-france-vttae-enduro-ffc-calendrier-2018/

Voici l’annonce…

 

Communiqué FFC

FÉDÉRATION FRANÇAISE DE CYCLISME – SAISON 2018 – CRÉATION DU TOUT PREMIER CIRCUIT DE COMPÉTITION POUR VTT À ASSISTANCE ELECTRIQUE (VTTAE)

La Fédération Française de Cyclisme, dans sa mission de service public qui prévoit, en autres, la gestion et la promotion des pratiques sous toutes leurs formes et pour tous les publics, avait déjà intégré, en janvier 2015, l’ouverture du Vélo à Assistance Electrique (VAE) à l’ensemble de ses activités Loisirs et ce dans une démarche logique de son développement (sport-santé, accessibilité, développement durable..).

En 2016, une demande de délégation de cette nouvelle activité a été adressée au Ministère des Sports, avec pour rappel, le cadre de la loi (article R.311-1 du Code de la route) qui prévoit que le VAE et/ou VTTAE est considéré comme un vélo si les trois conditions suivantes sont respectées :

  • La mise en route du moteur est conditionnée uniquement par le pédalage et doit se couper dès l’arrêt du pédalage (c’est donc une « assistance » au pédalage) ;
  • L’assistance doit se couper à 25 km/h, le vélo pouvant rouler plus vite sans assistance ;
  • La puissance nominale du moteur doit être de 250 watts maximum.

Si l’une des trois conditions n’est pas respectée, le vélo électrique devient alors, réglementairement, un cyclomoteur.

Il revient, donc, de façon légitime, à la FFC, d’organiser sur son territoire les conditions d’encadrement de cette activité cycliste.

Etant délégataire de la discipline du Vélo Tout terrain (VTT), les techniciens de la FFC travaillent depuis plusieurs mois à l’établissement des règles techniques, de sécurité et de contrôle pour l’organisation de compétitions de VTT AE et d’un calendrier officiel permettant la délivrance de titres nationaux. Ces travaux sont coordonnés en rapport avec les décisions réglementaires des instances européennes (UEC) et internationales (UCI).

C’est ainsi que dès 2018, pour la discipline du Vélo-Tout-terrain uniquement, un circuit officiel de compétitions dédiées à cette nouvelle pratique cycliste, va être mis en place sous le format suivant :

  • Une Coupe de France VTTAE Enduro en 3 manches, avec un classement distinct VTTAE à partir de mai 2018
  • Un championnat de France dédié aux VTTAE en juin 2018

Les dates et lieux seront présentés et validés par le prochain Bureau Exécutif de la FFC le 25 janvier prochain.

L’ensemble de la famille cycliste et les différentes filières Vélo (L’Union Sport et Cycle, Les Moniteurs Cyclistes Français..) accueillent avec grand intérêt la démarche de la FFC et lui ont fait connaître tout leur appui quant au développement de cette dernière.

A titre d’exemple, Julien Absalon, double Champion Olympique de VTT Cross-Country, qui sera le nouvel ambassadeur de la marque Moustache (constructeur français de VTT AE) à partir du 1er janvier 2018, apporte tout son soutien à la création de ce circuit de compétition et participera, dans cet esprit, au premier championnat de France de VTT à Assistance Electrique qui sera donc organisé en 2018.

Article lu 4 522 fois. Merci !