Fin de la prime à l’achat pour les vélos électriques

Dix mois après son introduction, la prime à l’achat d’un vélo électrique est d’ores et déjà condamnée par le nouveau projet de loi de finances.

Le Ministre de l’Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, a en effet annoncé le 28 septembre sur RTL qu’il comptait mettre fin au bonus à compter du 31 janvier 2018 :

« Nous avons considéré que ce n’était pas à l’Etat de continuer à subventionner le vélo électrique dans la mesure où, quand il l’avait fait, les collectivités locales ne le faisaient pas. […] Maintenant, beaucoup de collectivités locales le font » – Gérald Darmanin, sur RTL

Ce dispositif permet, à l’achat d’un vélo à assistance électrique neuf, une réduction du tarif jusqu’à 200 euros. Soit 20% du prix moyen d’un VAE vendu en France (très largement urbain).

D’après les estimations, ce bonus aura permis d’ici sa suppression de financer 250 000 vélos neufs.

Chers lecteurs, vous avez donc jusqu’au 31 janvier 2018 pour en profiter… Sachant que ça ne remet pas pour l’heure en cause les bonus attribués par les collectivités locales, qui ne se cumulaient pas avec la prime gouvernemental.

De leurs côtés, voitures (6000 euros) et motos (900 euros) électriques seront toujours largement soutenues…