L’an passé à la même période, la rumeur grandissait : Canyon, le VPCiste en vogue s’attelait à décliner son modèle phare, le Spectral, dans une déclinaison à assistance électrique inédite.

Après ce lancement réussi dans le monde de l’électrique, la marque allemande enfonce le clou avec une nouvelle déclinaison d’un best best seller… Place désormais au Canyon Neuron:ON en 130mm ! Voyons plutôt… 

 


Temps de lecture estimé : 3 minutes – Photos : Canyon


 

 

Comme un air de famille

À première vue, le Canyon Neuron:ON ne peut renier son appartenance à la gamme de Coblence. Design, cinématique de suspension, graphismes, il constitue une pierre de plus à l’identité que la marque s’attelle à mettre sur pied depuis quelques temps déjà.

Pour ses modèles à assistance électrique, Canyon fait pour l’instant usage de l’aluminium. Comme le Spectral, le nouveau venu est donc décliné dans cet alliage. Les profils des tubes et l’architecture ingénieuse de semi-intégration de l’ensemble motorisation/batterie le rappellent.

À ce sujet d’ailleurs, pas de rabais. Le Canyon Neuron:ON se pare de la réputée motorisation haut de gamme Shimano Steps E8000. Au point de considérer le Canyon Neuron:ON comme le petit frêre du Spectral:ON ?! 

 

 

Principales différences

C’est dans les détails que l’on perçoit les différences qui doivent faire du Canyon Neuron:ON un modèle à part entière. En matière de suspension tout d’abord, avant/arrière se parent de 130mm. La cinématique est annoncée légèrement plus linéaire, pour exploiter davantage de débattement.

Côté roues ensuite, le Canyon Neuron:ON se pare de deux roues 29 pouces, chaussées de pneus en 2.6 pouces de section. La différence se situe ensuite au niveau géométrique, dans les dimensions du Canyon Neuron:ON…

Une rapide comparaison met en évidence qu’il s’agit d’un vélo plus court d’un centimètre en reach – distance horizontale du pédalier au cintre, positionnement du pilote – et en empattement – distance en les points de contact des roues au sol. Les bases – distance entre le pédalier et l’axe de roue arrière – sont un centimètre plus longues.

Par expérience, des différences suffisantes pour faire sentir une différence sur le terrain. Mais dans quelle mesure ? Et à quel escient ? 

 

 

Quel usage ?

Pour l’heure, la marque pousse le Spectral:ON sur le segment All Mountain et Enduro, destinant le Canyon Neuron:ON à une pratique plus polyvalente entre Trail et vélo de montagne, avec une idée d’aventure et d’itinérance partagée. Reste qu’avec le même moteur et les même batteries, les différences n’auront pas forcément un impact important en matière d’autonomie.

C’est bien plus sur le comportement du vélo, du pilotage qu’il faut adopter, et des avantages à en tirer, à la longue, que la différence et le choix peuvent donc se faire. L’occasion d’une prise en main nous est donnée d’ici quelques jours. Nous en partagerons donc les impressions dès que possible sur VTTAE.fr. 

Si la lecture de ces lignes inspirent des questions constructives et des curiosités que nous pourrions approfondir suite à cette expérience, nous sommes à l’écoute en commentaires, ci-dessous 😉

 

 

La gamme

Avant ça, la marque dévoile la gamme de Canyon Neuron:ON prochainement disponibles : les premiers exemplaires commandés devraient être livrés entre la fin décembre et fin janvier.

Comme c’est de coutume dans ses développements actuels, plusieurs modèles sont destinés aux dames, et/ou aux petites tailles, avec certains développements spécifiques. Ici, géométries et tailles de roues peuvent varier pour adapter l’expérience à chacun…

Montages complets à retrouver désormais sur www.canyon.com

Article lu 4 522 fois. Merci !