Jusqu’à maintenant GT n’était pas présente sur le marché des VTTAE à gros débattement. L’approche de la marque américaine, son positionnement et les solutions retenues pour placer le nouveau GT E-Force sur le marché sont d’autant plus attendues…

Alors à quoi ressemble-t-il ? Comment GT en est arrivé à sortir ce modèle ? Qu’en est-il en détail ? Place aux présentations et à une rapide prise en main aux abords du Roc d’Azur…

 


Temps de lecture : 5 min – Photos : Jean-Luc Armand


 

 

Force GT-E

  • Usage Enduro
  • Roues de 29 pouces 
  • Débattement 150mm AV/AR
  • Triangle AV/AR Alu
  • Reach 475mm en taille L, offset 51mm
  • Motorisation Shimano E8000, 500Wh

 

Le Force GT-E

Les objectifs de GT sur ce projet étaient simples : proposer un VTTAE à un prix compétitif en respectant ce qu’ils savent faire. Avec le nouveau Force GT-E, GT choisit donc de se positionner sur le créneau porteur du moment : l’Enduro. Et quelques détails le prouvent :

Cadre aluminium

Pour offrir un prix de vente contenu, GT choisit l’aluminium pour le cadre du Force GT-E qui reprend d’ailleurs les lignes esthétiques du Force, le modèle VTT d’Enduro de la marque. Parfois, la conception en aluminium est plus facile et financièrement plus accessible, ce qui, dans ce cas, participe à l’idée d’être concurrentiel en terme de coût !

 

150mm de débattement et roues de 29

Le nouveau Force GT-E offre 150mm de débattement à l’avant comme à l’arrière et se pare de roues de 29 pouces, tout comme l’égérie Enduro de chez GT, Martin Maes, semble s’y convertir :

 

Géométrie Enduro

La liste des caractéristiques précédentes laisse, sans difficulté, penser à un VTTAE destiné à l’Enduro. Et la géométrie enfonce aussi le clou dans ce sens :

Avec des bases longues de 455mm et un tube de selle redressé à 76°, GT annonce miser sur de bonnes capacités en montée pour être accessible et permettre aux plus aguerris de faire encore plus de descentes.

Le reste des côtes – en taille L, 475mm de reach, 65° d’angle de direction et 1259mm d’empattement, 480mm de tube de selle – sont effectivement en accord avec la tendance actuelle et les géométries des VTTAE d’Enduro du moment.

 

Motorisation Shimano

Par soucis de fiabilité et de service après-vente, GT opte pour la motorisation nippone, totalement intégrée : la Shimano Steps E8000 avec le display E7000 au guidon.

 

 

Prise en main

Pendant le Roc d’Azur mais loin de la fourmilière éreintante du salon, nous avons eu l’occasion de rouler succinctement le modèle le plus haut de gamme Force GT-E.

 

Notre petit tour sur un terrain très sec et fuyant confirme une certaine aisance en montée. Il n’a pas tendance à cabrer, et, avec une position centrée, l’adhérence des deux pneus au sol est bonne et constante. Je n’ai jamais glissé ou perdu l’arrière malgré les conditions très poussiéreuses et glissantes du jour. On se sent équilibré, en confiance et efficace lorsqu’il faut pédaler. Ses bases longues et son tube de selle redressé aident !

 

La première descente confirme aussi ce bon équilibre et met, en plus, en avant le comportement de la suspension arrière : sensible et progressive. Elle ne pompe d’ailleurs pas au pédalage. Le Force GT-E en devient confortable et facile à piloter.

On retrouve aussi un caractère joueur dans le comportement de ce Force GT-E. Il est facile de se mettre en glisse, de tirer un manual, de sauter. Et, le Force GT-E ne rechigne pas à la tâche. Il le fait avec aisance. Cette prise en main, sur fond de grosse rigolade, à sauter et drifter dans tous les sens en est la preuve ! Il est véritablement fun, comme peu peuvent prétendre l’être.

Finalement, cette aisance et cette facilité en font aussi, à première vue, un VTTAE prévisible. De quoi ravir le public ciblé par le cahier des charges GT…

 

 

Qu’en penser ?

Ce comportement sain et facile sont des caractéristiques importantes pour proposer un VTTAE accessible à tous pilotes, du plus novices aux plus aguerris.

Équilibre général, faible inertie et manœuvrabilité : c’est ce que les Specialized Turbo Levo, Thok MIG-R et Intense Tazer ont révélés avec succès lors de nos expériences à leurs guidons, au point d’en faire nos références. Ici, la prise en main est trop rapide pour l’affirmer avec certitude, mais il me semble que les premiers tours de roue du Force GT-E laissent entrevoir un potentiel similaire. Au point de défier la concurrence ?

Cependant l’accessibilité souhaitée par les Américains ne s’arrête pas à la simple pratique et se veut aussi pécuniaire. Avec seulement deux modèles dans la gamme Force GT-E ne vise clairement pas le segment premiumDe quoi en ravir certains… quoique !

 

 

La gamme Force GT-E

En effet, seuls deux modèles constituent la gamme 2020. Et bien que leurs prix soient attractifs, ils ne sont pas si compétitifs qu’il n’y parait. Finalement, l’addition est salée puisque leurs niveaux d’équipement restent à déplorer vis-à-vis de la concurrence :

  • Force GT-E AMP – 4499€ :

 

  • Force GT-E Current – 3799€ :

Article lu 4 425 fois. Merci !