Beaucoup ont vu en la présentation du nouveau Levo carbone, l’ultime et attendue nouveauté Specialized en matière de VTT à assistance électrique. Pendant que d’autres, compétiteurs ou non, restaient sur leur faim, avec un vélo très/trop typé All Mountain aux attributs certainement trop sages pour un usage enduro “engagé”.

C’était sans compter sur le fait que Specialized en avait encore sous le coude. Un Turbo “enduro” était bien dans les tuyaux… Fini le temps des montages persos pour bodybuilder son Levo, voici le Turbo Kenevo, que l’on a découvert et testé dans les rochers de Mountain Creek aux Etats-Unis

 


Temps de lecture estimé : 5 minutes / Photos : Quentin Chevat/VTTAE.fr


 

 

Specialized Kenevo

Quand Specialized fait rimer Turbo – l’appellation générique de sa gamme assistée – avec Enduro et « envoyer du gros », ça donne le Turbo Kenevo. Un VTTAE enduro radical à grand débattement et visuellement extrêmement proche de l’Enduro non assisté, modèle phare du segment.

Le Kenevo s’appuie sur le savoir-faire de Spe en matière d’intégration VTTAE et cinématique FSR, pour proposer un châssis aluminium doté de 180mm de débattement à l’avant comme à l’arrière.

C’est au clinquant amortisseur à ressort hélicoïdal Ohlins TTX22M que revient la lourde tache d’encaisser la fougue et le programme musclé du Kenevo.

Le tout est couplé à une géométrie agressive, bien dans l’ère du temps, qui n’a rien à envier à l’Enduro classique…

De la famille des « 6Fattie » (l’appellation Specialized pour le 27+), le Kenevo été développé dès l’origine autour de roues larges en 27,5 pouces (38mm interne) chaussées des nouveaux pneus en 2.8 de section, avec carcasse Grid et gomme Gripton.

Le vélo est monté en pneus Butcher 2.8, au profil et à la gomme parfaitement adaptés à un programme engagé.

Les aficionados des grandes roues seront en revanche déçus, pas de double compatibilité 27+/29 au programme. La fourche Lyrik (Boost, 180mm) livrée de série est une version 27,5 pouces classique, qui n’accepte donc pas l’usage de trains roulants en 29 pouces. Il n’existe pas aujourd’hui sur le marché de Lyrik 29 (ou même une autre fourche typée Enduro) avec autant de débattement.

 

 

Motorisation et technologies – L’héritage Levo

Côté motorisation et batterie, le Kenevo n’est pas particulièrement innovant et on s’y attendait Il hérite tout simplement des (bonnes !) évolutions de la gamme Levo avec l’arrivée du modèle carbone.

On retrouve ainsi le moteur Turbo 1.3 (Brose Drive S) de dernière génération, plus coupleux et 15% plus puissant, qui évolue nettement en matière de circulation et dissipation de la chaleur à l’intérieur du bloc moteur.

La nouvelle cartographie permet une assistance plus réactive et progressive en fonction de la cadence et et de la force exercée.

Pas surprise côté batterie, le vélo embarque la batterie Turbo M1 de 504Wh avec affichage Trail Display intégré et communication ANT+/Bluetooth. Le vélo se pare de la dernière évolution de commande au guidon, minimaliste et efficace, qui permet d’activer le mode piéton.

Enfin ,le Kenevo hérite aussi des nouvelles fonctionnalités de l’appli Mission Control. Grâce à la personnalisation Infinite Tune, l’utilisateur peut maintenant personnaliser tous les aspects de la puissance moteur : pourcentage d’assistance et courant moteur maxi. Commun à tous les modes par le passé, le courant moteur maximal peut être maintenant personnalisé indépendamment sur chaque mode.

 

 

L’offre Kenevo

Specialized a fait le choix de ne proposer qu’une seule version du Kenevo, équipée d’un montage « Expert », déclinée en deux coloris. Des kits de stickers seront également proposés pour personnaliser sa monture.

Le Kenevo sera disponible en magasin d’ici mi-septembre, en 4 tailles, au tarif de 6299 euros. A ce tarif, on retrouve notamment des freins Code 4 pistons de dernière génération et, comme sur le Levo Carbone, une commande de transmission GX 1×11 « 1 click » bridée parfaitement adaptée au VTTAE.

On note aussi l’apparition d’une étonnante tige de selle télescopique Command Post WU, inventée par Specialized, qui permet de faire varier l’inclinaison de la selle tout au long du débattement de la tige de selle. On en reparle en détails juste après…

 

 

Zoom sur la tige de selle Command WU

Destinée avant tout à équiper de série les VTTAE Kenevo et VTT Enduro 2018, la tige de Selle Command WU propose un étonnant et innovant concept qui permet de faire varier l’assiette de la selle tout au long de la course de la tige de selle. La selle pivote sur 12° maximum.

Uniquement proposée en 150mm de débattement et 34,9mm de diamètre, la Command WU offre plus de dégagement au pilote pour se mouvoir d’avant en arrière en descente, comme sur un vélo de DH, sans aucun risque d’accrocher le short/pantalon.

Ce modèle devrait être proposé en magasin à l’unité en quantités limitées courant automne 2017 à un tarif assez élevé (699 euros).

 

 

La suite ? Une journée au guidon du Kenevo

Comme pour le Levo carbone, c’est début juin dernier que nous avons eu l’occasion de découvrir et tester le Kenevo. Et ce durant toute une journée sur les trails bien sympathiques du Bike-Park de Mountain Creek (New Jersey – USA).

Restez connectés à VTTAE.fr pour découvrir nos premières impressions après une journée de prise en main complètement grisante et « électrisante » au guidon du Kenevo…

 

On vous attend en commentaires pour échanger 😉